cedric sileo : ingénieur, intelligence artificielle, docteur en sciences

mercredi | 14 novembre 2018
Kinect détourné

L’interface Kinect avec son œil et sa capacité à reconnaître les visages et les mouvements est détournée de multiples manières par des informaticiens imaginatifs. Preuve que ce concept va bien plus loin que celui du jeu de salon…

Microsoft a inventé Kinect pour la greffer sur la console XBox et proposer de gentils jeux de salon réunissant toute la famille. Les possibilités étonnantes de ce petit boîtier inspirent cependant bien d’autres usages, jusqu’à de délirantes fusions de réel et de virtuel. Et de nombreux bricoleurs, artistes mais aussi scientifiques et ingénieurs détournent l’objet pour en faire autre chose.

L’initiative la plus médiatisée est celle de ThriXXX, une société spécialisée dans les jeux pornographiques, qui voulait profiter des possibilités de cette interface corporelle, qui détecte les mouvements des personnes dans la pièce. « Pas question ! » a immédiatement clamé Microsoft, sans pouvoir empêcher toute la planète d’en parler, offrant une promo d’enfer à l’entreprise à l’origine de l’idée.

Microsoft a-t-il créé un Golem ?

Tel le robot qui échappe à son créateur dans toutes les bonnes histoires de science-fiction depuis le Golem, Kinect semble échapper à Microsoft. De plus en plus loin des jeux de la XBox, d’ingénieux piratent lui trouvent d’autres fonctions. La plus sage est celle de la société allemande Evoluce, spécialisée dans les grandes surfaces tactiles, qui se sert de Kinect pour s’interfacer avec… Windows. Mais pourquoi l’initiative n’est-elle pas venue de Microsoft ? L’utilisation ressemble beaucoup à celle d’un écran tactile multitouche, les bras remplaçant les doigts. Des grands gestes déplacent des fenêtres, changent la dimension d’une image ou choisissent les options d’un menu, un mouvement de la main gauche simulant un clic droit...

Dim lights Embed Embed this video on your site
Kinect détourné pour faire fonctionner Windows 7. C’est comme un écran tactile multitouche, sauf qu’il n’y a pas d’écran. © Evoluce/Youtube

 

 
Les Web Apps vus par le W3C

Technologie - Le W3C accélère le mouvement visant à placer le navigateur Web au centre de l'expérience applicative sur un smartphone.

Nous vous en parlions il y a peu : les applications Web (ou webapps) vont-elles trouver leur place sur les smartphones au côté des applications natives ?

Car avec la multiplication des OS mobiles, le travail de développement devient cauchemardesque et il est presque impossible pour un éditeur de contenus d'être présent sur différentes plates-formes au même moment.

Par ailleurs, le surcoût engendré par la multiplication des OS douche les ambitions. Pour beaucoup, il s'agit désormais de trouver une alternative pour être présent partout sans explosion du budget.

Il s'agit en fait de retourner aux fondamentaux, en s'appuyant sur le navigateur Web en tant que réceptacle à applications et donc de développer des Web Apps.

Seul problème, les browsers mobiles actuels, trop limités, ne permettent pas d'atteindre cet objectif. Mais les choses pourraient assez vite évoluer, notamment grâce au développement rapide de HTML 5.

 
Seattle en hologramme
La ville de Seatle en hologramme
La ville de Seatle en hologramme

Car grâce à un procédé holographique, les plans de la ville de Seattle peuvent désormais être consultés en 3D et sans lunettes !

 
Le BlackBerry Empathy concept
BlackBerry Empathy concept
BlackBerry Empathy concept

Ce concept de smartphone intègre les émotions de son utilisateur pour s'adapter à son humeur du jour.

Ce BlackBerry nouvelle génération, conçu par les créateurs Kiki Tang et Daniel Yoon, deux designers du "Art Center College of Design" en Californie, est peut-être l'avenir du smartphone. Il propose en effet l'intégration des émotions de l'individu comme moteur essentiel de son utilisation !

 

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>
Page 10 sur 13

chef de projet web technologies intelligence information formation chef projet artificielle doctorat informatique maîtrise développement thèse université systèmes recherche société temps base machines machine problèmes connaissances problème techniques exemple système règles internet définition